Partagez | 
 

 [Démon] Elijiah ◘ Fire & ice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Démon
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu?
MessageSujet: [Démon] Elijiah ◘ Fire & ice   Lun 4 Sep - 12:47

Elijiah Hassan Jazeem
feat. Naveen Andrews





Comment vous sentez-vous face à la situation actuelle du monde? Êtes-vous un déchu ou un démon ayant tâté de la perte de mémoire et tout ce qu'elle a engendré il y a 600 ans? Êtes-vous un humain ayant appris à vivre avec le seul univers vous étant connu? Êtes-vous curieux de savoir ce qui s'est passé ou acceptez-vous la situation telle qu'elle est?

Normalement, chaque question devrait avoir une réponse. Normalement oui. Une réponse simple et logique. Qui à elle toute seule saurait apporter une explication claire et concise aux questions qu'on se pose. Seulement, nous savons tous ici bas qu'il en va tout autrement. Et ce, uniquement parce-qu'un beau jour le monde s'est arrêté de tourner sur lui même. Qu'un jour pas comme les autres, tout ce qu'on connaissait a disparu.

Point barre. Faits comme des rats, on s'est tous retrouvés mis devant le fait accompli. Au pied du mur. Face au néant. Au vide. Et bien sûr, personne n'a rien compris. Pourtant, il nous a fallu admettre l'inimaginable. Nous rendre à l'évidence. Accepter l'inacceptable. L'impensable. De sorte qu'au milieu de ce chaos ambiant, une seule de nos certitudes à survécu. À savoir que plus rien, non, vraiment plus rien, ne serait jamais comme avant. Seulement, c'était comment avant ? Une question de plus. Sans doute l'une de celles qui n'ont désormais plus le moindre intérêt. Voilà où le bât blesse. Parce-que peu nous importe de regarder vers le passé lorsque le présent s'annonce incertain.

Alors quant à savoir comment je me sens par rapport à tout ça, à la situation actuelle, je ne crois pas que ce soit l'essentiel. Certes, un démon devrait sans doute se réjouir de la misère des hommes. De leur douleur. Et jouir de chaque nouvelle déception venant obscurcir l'avenir de l'humanité. Sauf qu'on est loin du compte. Très loin. C'est un peu plus compliqué en réalité. Quelque chose s'est brisé en moi. Brisé, ou réparé. Je n'en sais rien. Comme tant d'autres, qu'il s'agisse de mes semblables ou de l'une de ces autres  “espèces”, je me suis réveillé au milieu d'un champ de ruines 600 ans plus tôt. Environ. Seul. Dans un état pitoyable, suspendu quelque part entre la vie et la mort. Complètement à la dérive. Sans souvenirs. Si ce n'est celui de mon prénom. Elijiah ou Hassan. J'ai un doute. Du coup j'ai tranché. Elijiah représentant le bien, Hassan le mal. Et en attendant, en attendant de me rappeler, de remettre des mots sur les images qui viennent parfois hanter mes songes, je me débats comme je peux avec ce foutoir. Me fiant à mon instinct de survie et évitant de me lier à quiconque.

L'amour est un poison. Aussi dangereux que destructeur. S'attacher, ça en revient à se condamner. Quitte à provoquer sa propre perdre. L'ironie est tellement belle. Dans ce monde où tout ne tient plus qu'à un fil. Donc, pour être clair, je me fous de savoir ce qui a provoqué notre chute. Ce qui m'intéresse, c'est plutôt de trouver un moyen de m'en sortir. Les âges passent, les siècles s'effilochent et à la sortie, je suis de ceux qui acceptent les choses telles qu'elles sont. Il y a toujours un prix à payer pour être libre.


Comment vous sentez-vous par rapport aux autres "espèces" évoluant au sein de la ville et ses environs? Êtes-vous du genre curieux qui essaie d'en savoir un peu sur tout le monde? Du genre trouillard qui use à profusion des zones neutres dans l'espoir de ne pas tomber sur un démon au mauvais endroit et au mauvais moment?

Toujours…

Aussi, j'ai appris à m'adapter. À rebondir et à tirer mon épingle du jeu comme on dit.  Sournoisement. Usant de douceur et de violence à bon escient. Manipulateur. Fragile à l'intérieur. Un démon en quête de rédemption pour un crime qu'il ne se souvient pas avoir commis.

Et comme pour le passé fuyant à l'approche du présent et d'un futur avorté, je vais me contenter de dire que les autres espèces ne sont pas réellement un problème “préoccupant”. Chacun est libre, j'insiste. Libre de voir midi à sa porte. Mes choix m'appartiennent et d'un commun accord avec ma conscience torturée, j'ai décidé de ne pas les considérer comme une menace potentielle. On est tous l'ennemi de quelqu'un au fond. Puis au pire, ceux qui n'ont pas les couilles nécessaires pour affronter le danger et défier la mort dans un combat au corps-à-corps peuvent toujours se réfugier en zone neutre. Personne ne les en empêche. Personne.

Bref. Certains prétendent que le monde périra par le feu, d'autres par la glace. Pour ma part et, de ce que j'ai goûté du désir, j'ai toujours été du côté de ceux qui préfèrent le feu. Mais s'il devait périr par deux fois, je pense connaître suffisamment la haine pour dire que la destruction par la glace serait tout aussi merveilleuse et devrait suffire…

Tout ça pour dire qu'au risque de me brûler, j'aime autant continuer à jouer avec le feu. Ni curieux ni froussard, je trace ma route. Emmerdant le monde et défiant quiconque oserait venir se mettre en travers de mon chemin. Même si du fond du cœur, j'aspire à autre chose. Une chose dont j'ignore l'apparence, une chose que je voudrais trouver sans pour autant savoir ce que je cherche. Un chose qui saurait combler le manque, un manque dont les origines remontent sans doute à l'époque où mes enfers trouvaient encore leurs sources au paradis. Ce que je raconte n'a aucun sens n'est-ce pas ? Comme tout ça. Comme tout ce qui nous entoure. De fait, J'ai pris le parti de me fondre dans la masse. Autant que possible et dans la mesure du raisonnable.

C'est ainsi que tout a commencé. Ainsi que j'ai pris part à la reconstruction d'un nouveau monde. Ainsi que plutôt que de passer mon temps à me méfier de mon prochain et à m'enfermer dans une paranoïa sans début ni fin, c'est avec mes mains que j'ai eu l'audace de faire alliance avec l'humanité. J'aime les humains. Tout comme j'aime les causes perdues. Dixit les tatouages qui noircissent ma peau. Des tatouages ou la plus triste de toutes les déclarations d'amour. Je me demande bien qui a pu me convaincre d'honorer et de chérir un Dieu qui m'a renié. Peut-être la femme que je vois et que je revois mourir dans mes cauchemars. Nos doigts entrelacés, avec des anneaux pour les orner. Et après, après, il faudrait vouloir se rappeler ! Plutôt crever. Aujourd'hui, je ne suis plus qu'un simple charpentier. Un homme et un démon possédant de l'or entre les mains. Travailler le bois. Bâtir, construire des charpentes, offrir aux autres un toit sous lequel s'abriter. Moyennant salaire. Des mains recouvertes de sang. Celui d'innocentes victimes. Le sang. Son odeur, son goût, sa couleur carmin. Ce sang qu'à six reprises, il m'a fallu échanger avec des symbiotes. Des humains. Tous morts. Usés jusqu'à la moelle et égorgés. Leur sang maculant et maquillant mes lèvres. Faire mal pour avoir moins mal.

Deal étrange. Deal auquel je refuse de me livrer depuis quelques mois déjà. N'en pouvant plus de lire de la peur et de la souffrance dans le regard des autres. D'autant que cela n'apaise pas mes propres douleurs. Des douleurs intimes. Inscrites dans ma chair. Des douleurs vectrices de pulsions suicidaires.

Alors, pour sûr. Les autres “espèces ” ne sont vraiment pas ma priorité. Tant qu'on me fiche la paix et qu'on ne vient pas chercher la merde, ça me va. Parce-que je suis un tueur. Que je le veuille ou non...


Quel comportement adoptez-vous face à la situation actuelle dans la ville? Face aux disparitions et meurtres de plus en plus fréquents? Êtes-vous un héros naturel qui tentera de sauver tout le monde? Faites-vous plutôt parti du lot des dangereux prédateurs tentant d'éliminer l'espèce humaine une bonne fois pour toute? Profitez-vous de la situation pour accomplir votre destinée en profitant de la distraction occasionnée?

Que je le veuille ou non...

Ce qui ne sous-entend pas pour autant que j'ai pris part à ce massacre. Humaniste, mon seul but est désormais de préserver les hommes. Même s'il m'arrive encore de tuer. Parfois. Quand la pression devient trop forte. Quand la douleur se fait plus intense, plus perfide, plus insupportable. Tant pis si la culpabilité vient ensuite m'anéantir. Seul, je ne sais pas pendant combien de temps j'arriverais encore à me contenir.

Tout en moi n'est plus que désolation. Je ne suis plus qu'une éternelle contradiction. Prêchant le bien lorsque je fais le mal. Et rejetant le mal lorsque je m'efforce de faire le bien. Tout est si paradoxal.

Ce qui justifie très certainement que je n'adopte aucun comportement particulier face à la situation actuelle dans la ville. Les disparitions, les meurtres, toutes les exactions et les atrocités commises ne sont pas mon œuvre. Voilà tout ce qu'il faut retenir. L'essentiel est là. Dans ce petit détail qui change tout et qui me laisse croire que non. Non. Je ne suis pas plus mauvais qu'un autre. Moi au moins, j'essaye. Moi au moins, je me bats. Contre moi-même. Contre le démon. Contre le monstre addict et accro au sang. Donc, pas de faux héroïsme dans mon cas. Quoique. Dans la mesure où je n'appartiens pas non plus au lot de ces pseudos prédateurs, soi-disant tous plus féroces et dangereux les uns que les autres, tous les espoirs me sont permis.

Toutefois, je ne profite de rien. J'aide quand je peux, je tue quand je n'ai pas d'autre solution. Contrairement aux croyances populaires, rien n'est jamais ni tout blanc ni tout noir. Le tout, c'est d'arriver à trouver un juste milieu. Pour ce faire, je suis parti. Durant quelques temps. Voyager. Découvrir le monde et ce qu'il restait de ses richesses. De ses temples. De ses civilisations et c'est devant les ruines d'une Mosquée que j'ai retrouvé la foi. Que mes tatouages ont retrouvé tout leur sens.

Je prie. Je demande pardon. Charitable et âme en perdition. Ce voyage au centre de mes mondes intérieurs, je ne l'ai pas entrepris seul. Mais avec un groupe. Question de survie, avant de revenir établir mon chez moi ici.  Au sein du quartier maudit. Bien que mon ouverture d'esprit et mon métier me conduisent régulièrement dans les autres zones. Alors, accomplir ma destinée, je voudrais bien.  Mais rien ne presse. Rien. Si ce n'est peut-être ces périodes d'incertitudes et de doutes qui viennent me terrasser. La femme meurt dans mes cauchemars, tandis qu'un homme me prend à même un brasier de flammes.

Toujours l'opposition du paradis et des enfers. Toujours cette dualité qui me pousse à rester en retrait, mais qui me ramène sans cesse de l'ombre à la lumière. Toujours ce besoin de paix se laissant ressentir dans le plaisir charnel de tuer, de prendre une vie, quand je voudrais l'épargner.

Toujours ce prix à payer pour rester libre. Une liberté que je n'octroie plus à Satan, mais à Dieu. Parce-qu'en dépit de ma nature profonde, je crois fermement que Dieu est plus grand…

En d'autres termes, tant que tu ne viens pas chercher les ennuis et que tu ne touches pas à ceux que j'aime, tout ira bien pour toi. Dans le cas contraire, je serais contraint et forcé de te montrer une autre facette de ma personnalité. Celle dont les yeux s'illuminent d'une lueur rouge passion et qui s'appelle Hassan.

Hassan...Hassan aurait aimé prendre part au carnage. Hassan aurait adoré voir les corps et les cadavres de ses victimes s’amonceler. Mais pour son plus grand malheur, Elijiah prône le respect de la vie…

Inch'Allah


Possédez-vous un signe distinctif? Un bijou? Un tatouage?

Rien à signaler. Aucun signe particulier, aucun qui soit visible en tout cas. Des cheveux bouclés. Une barbe. Je mesure environ un mètre soixante-quinze. Finement musclé, juste ce qu'il faut. Avec des yeux couleur chocolat, donnant parfois l'impression que les tunnels du temps s'impriment sur mes rétines.

De manière plus intime, des tatouages recouvrent ma peau. Pas entièrement. Uniquement dans ces endroits que cachent les frusques que je porte. Le premier est placé à l'intérieur de ma cuisse gauche. Il s'agit d'un croissant de lune et d'une étoile représentant les cinq piliers de l'Islam. Le second : le Takbîr, qui est une formule inscrite entre mes deux omoplates dans un style calligraphique traditionnellement arabe.

Autour du cou, je porte un collier. Une pièce de monnaie transformée en pendentif. Symbole de l'humanité. Témoignage accablant d'un démon songeant bien plus à sa propre reconstruction qu'à la destruction du monde.




Some say the world will end in fire, some say in ice. From what I’ve tasted of desire I hold with those who favor fire. But if it had to perish twice, I think I know enough of hate to say that for destruction ice is also great and would suffice...@Fire & ice by Robert Frost

Hassan a été marié. Autrefois. En secret, dans la plus grande clandestinité. À un ange. Ils s'aimaient et ils ont décidé de braver tous les interdits. Comment ils se sont rencontrés ? Qui les a mariés ? Hassan ne garde plus aucun souvenir de cette époque. Il rêve simplement d'une femme. Une femme morte. Tuée par un homme qui a ensuite fait de lui son jouet. Sous peine de le condamner à bien pire que les flammes de l'enfer. Un homme devenu un étranger par la force des choses.

Il est croyant, de confession musulmane. Là aussi, c'est un parfait mystère pour lui.

Aujourd'hui, Hassan cède doucement sa place à Elijiah. Humaniste, il lutte de toutes ses forces contre ses pulsions. Quitte à se faire du mal et à alimenter ses tendances suicidaires quand il n'a plus aucun autre moyen de se décharger de ce qui le ronge. Colérique, violent, il est aussi extrêmement fragile sur le plan émotionnel. Il est du genre à dire un truc et à faire tout son contraire parce-qu'il éprouvera des remords.

Pour lui, l'amour est le pire des poisons. Néanmoins, cela ne l'empêche pas de l'espérer. Il est tout en contradictions. Compliqué et en même temps, assez simple d'emploi quand on sait s'y prendre avec lui. Il peut tout donner comme tout refuser.

Il a aussi voyagé, vu du pays et beaucoup trop de ruines. Certaines découvertes et rencontres l'ont poussé à se remettre en question avant de revenir s'installer dans le quartier maudit. Charpentier, il m'est un point d'honneur à mettre son savoir faire au service de ceux qui en ont besoin.




Derrière l'écran je m'appelle Elijiah et j'ai La trentaine. J'ai connu le forum par sa fondatrice qui m'a vendu du rêve et qui m'a promis les fesses de ma pitoyable petite chose *tousse* On se comprend XD et mes premières impressions sont très positives. Je confirme avoir lu les règlements du forum et les règlements de la ville et je m'engage à les respecter dans la joie et la bonne humeur, Puisqu'il le faut ! Ce personnage est un doublon. Je joue Elijiah depuis déjà 5 ans ailleurs et j'ai eu envie d'explorer de nouvelles choses avec lui. Le vampire devient démon, mais au fond, il reste le même.





_________________________________________

Elijiah or Hassan
Everyone can start again. Not through love but through revenge. Through the fire, we're born again. Peace by vengeance brings the end...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Staff
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu?

MessageSujet: Re: [Démon] Elijiah ◘ Fire & ice   Lun 4 Sep - 13:49

Tu connais l'art de me faire flancher pour de nouveaux personnages et c'est mal Rolling Eyes
La pitoyable petite chose ne tardera pas. Cool
Bienvenue ici et tu sais où me trouver si tu as des questions.
Revenir en haut Aller en bas
http://heaven.monfofo.net

avatar
Démon
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu?
MessageSujet: Re: [Démon] Elijiah ◘ Fire & ice   Lun 4 Sep - 13:58

Oh oui, je sais où te trouver What a Face

Puis le mal, c'est toi ! Moi je suis simplement faible   On y croit XD Merci pour ton accueil, je sens que je vais pas regretter de poser mes valises ici  

Ton sexy Eli version démon...*tousse*

_________________________________________

Elijiah or Hassan
Everyone can start again. Not through love but through revenge. Through the fire, we're born again. Peace by vengeance brings the end...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hybride
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu?

MessageSujet: Re: [Démon] Elijiah ◘ Fire & ice   Lun 4 Sep - 18:18

Bienvenue

J'adore ce que je peux lire de ton personnage :bril: (Trisha moins mais on s'en fout ), j'ai hâte de lire la suite ! (Et de voir arriver la "pitoyable petite chose" vu qu'on est censé avoir un lien de famille .)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Démon
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu?
MessageSujet: Re: [Démon] Elijiah ◘ Fire & ice   Mar 5 Sep - 4:56

Merci beaucoup

Ouiii What a Face J'attends avec impatience ma pitoyable petite chose XD Un vieux surnom qui est resté *sort* Mais il aime ça En tout cas, je suis ravie que ça te plaise, je vais essayer de terminer ma fiche aujourd'hui^^Puis j'espère que du coup, on pourra se trouver un lien Vu que tu vas devenir sa soeur ! Ouais, je sais touuuuuut

PS : Faudra me dire pourquoi Trisha n'aime pas XD

_________________________________________

Elijiah or Hassan
Everyone can start again. Not through love but through revenge. Through the fire, we're born again. Peace by vengeance brings the end...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Démon
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu?
MessageSujet: Re: [Démon] Elijiah ◘ Fire & ice   Mar 5 Sep - 13:31

Han un nouveau démon !
Sois le bienvenue confrère Il commençait à y avoir trop de poulets par ici

_________________________________________

[ Hell and Destruction are never full ]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Démon
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu?
MessageSujet: Re: [Démon] Elijiah ◘ Fire & ice   Mar 5 Sep - 14:40

Ouiiiii !

Merci beaucoup What a Face Un démon parfaitement démoniaque, ou pas

_________________________________________

Elijiah or Hassan
Everyone can start again. Not through love but through revenge. Through the fire, we're born again. Peace by vengeance brings the end...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Staff
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu?

MessageSujet: Re: [Démon] Elijiah ◘ Fire & ice   Mer 6 Sep - 7:23

VALIDÉ
félicitation!



Félicitation ta fiche est validée! Nous te souhaitons bon jeu sur le forum!

Liens utiles
Les chronologies, bien que non obligatoires, te permettront de bien suivre l'évolution de ton personnage au sein du forum. Pense à jeter un coup d'oeil au fonctionnement. Un modèle non obligatoire est également disponible!

Les action te permettront de faire évoluer le forum en plus de te fournir des bases de rp à exploiter en groupe. Jete-y un oeil si tu souhaites t'investir dans l'évolution du forum. La loterie rp est également à ta disposition pour t'aider à trouver des partenaires rp!

Pour toute question n'hésite pas à mp le staff ou user de la section réservée aux questions!




Revenir en haut Aller en bas
http://heaven.monfofo.net

avatar
Milice
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu?

MessageSujet: Re: [Démon] Elijiah ◘ Fire & ice   Mer 6 Sep - 9:42

Hey bienvenue (en retard) ! Ça fait plaisir de voir un démon qui n'a pas envie d'égorger tout le monde

_________________________________________


When you're good to Ulrik,

Ulrik is good to you.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Démon
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu?
MessageSujet: Re: [Démon] Elijiah ◘ Fire & ice   Mer 6 Sep - 10:43

Destinée ◘ Merci pour la validation, me tarde de commencer à jouer

Outch XD La milice ! Merci beaucoup Puis tu sais ce qu'on dit, mieux vaut tard que jamais What a Face Puis ravi de te faire plaisir alors

_________________________________________

Elijiah or Hassan
Everyone can start again. Not through love but through revenge. Through the fire, we're born again. Peace by vengeance brings the end...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Humain
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu?
MessageSujet: Re: [Démon] Elijiah ◘ Fire & ice   Mer 6 Sep - 22:08

Bienvenue (retard aussi )

_________________________________________



I fucking do what i want
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Démon
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu?
MessageSujet: Re: [Démon] Elijiah ◘ Fire & ice   Jeu 7 Sep - 4:24

Merci beaucoup

_________________________________________

Elijiah or Hassan
Everyone can start again. Not through love but through revenge. Through the fire, we're born again. Peace by vengeance brings the end...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Médium
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu?

MessageSujet: Re: [Démon] Elijiah ◘ Fire & ice   Mer 13 Sep - 14:14

Même si c'est en retard je te souhaite la bienvenue parmi nous. :)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Démon
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu?
MessageSujet: Re: [Démon] Elijiah ◘ Fire & ice   Mer 13 Sep - 14:16

Merci beaucoup

_________________________________________

Elijiah or Hassan
Everyone can start again. Not through love but through revenge. Through the fire, we're born again. Peace by vengeance brings the end...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Qui es-tu?

MessageSujet: Re: [Démon] Elijiah ◘ Fire & ice   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Démon] Elijiah ◘ Fire & ice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche open : Fire & Shadow
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» Fear To Fire II
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]
» MILLA ♣ set fire to the rain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les portes de la cité :: Le registre :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: